jeu. 20 janv. | Avesnes-sur-Helpe

Végane ou presque...

Ou le parcours d’une petite calaisienne bouffeuse de poulets, devenue militante antispéciste.
Les inscriptions sont closes
Végane ou presque...

Heure et lieu

20 janv., 20:00
Avesnes-sur-Helpe, 51 Rue des Prés, 59440 Avesnes-sur-Helpe, France

À propos de l'événement

Une conférence gesticulée, qu’est ce que c’est ?

Forme rendue célèbre par Franck Lepage, c’est l’histoire d’une femme / d’un homme qui monte sur une scène pour porter une parole politique. Dans les faits, il s’agit d’un travail d’écriture, mêlant introspection et recherche-action, mis en corps et en récit. Nous parlons d’un tressage des savoirs ; issu de notre vécu, de nos lectures, de nos cogitations comme de nos émotions. L’esthétisation est nécessaire pour rendre sensible ce que nous nommons l’émotion politique ; ce qui nous touche sans nous apitoyer, ce qui nous révolte sans nous rendre impuissant.

Avec Végane ! Ou presque... On est dans une conférence gesticulée "apéritive" car Charlotte finit en invitant les spectateurs à boire un verre et à déguster quelques petites choses… véganes bien sûr ! L’occasion pour l’artiste et les spectateurs de discuter, de se poser des questions et de se rencontrer ! ( sous réserve des mesures sanitaires en place)

Végane ! Ou presque… est un monologue intime, une conférence,

un one-woman-show et un concert aussi !

Charlotte se plante devant vous, avec son micro, ses pédales, son ampli et un écran.

Cette performance d’actrice est un joyeux mélange d’images, de sons, de moments bouleversants, absurdes, violents et drôles.

Elle vous raconte sa vie en se marrant, en gueulant, en chialant parfois…

Elle chante, incarne plusieurs personnages, change de voix, vous fait entendre ses micro-trottoirs (que telle une "Guillaume Meurice", elle a été glanée dans la rue).

Elle vous fait danser sur Aya Nakamura, Ace of Base, assassine violemment une carotte sous vos yeux, vous montre ses photos de famille, sa mère, sa sale tronche d’ado, elle pleure en évoquant pudiquement son premier amoureux, elle crie sur les chocs qu’elle a subit quand elle a croisé la route de l’industrie agro alimentaire…

Et elle convoque même son amour de chienne Gaby sur scène !

Elle théorise aussi : vous explique ses choix, son véganisme. Elle parle d’éthique animale, redéfinit les contours de l’antispécisme et vous donne les clefs et les concepts qui portent cette lutte politique.

Tout ça sans donner de leçon : d’ailleurs elle vous expliquera qu’elle tient à faire ce spectacle avec ses vieilles bottes en cuir ! Parce que personne n’est parfait et absolument cohérent…

Et heureusement d’ailleurs, sinon on s’ennuierait !

Comment ? Comment, en tant que femme blanche, née à la fin du XXe siècle, en France, libertaire, écolo, militante, comédienne, féministe, antispéciste, m’y prendre pour changer le monde ?

C’est, en gros, la question qui me fait me lever le matin et sous-tend une bonne partie de mes choix et actions...

Avec Végane ! Ou presque… je reviens sur mon parcours singulier et somme toute banal : celui d’une gosse qui adorait les chiens, chevaux, cochons d’inde, bref qui «aaaaadorait les animaux» et mangeait des tonnes de viande sans penser un instant que ça clochait quelque part…

Une petite calaisienne qui ressemblait à des millions d’autres gamin·es occidental·e·s de son âge donc… Et qui croisera à ses 11 ans un baby-sitter végétarien : une rencontre qui va faire basculer sa/ma vie.

Végétarienne dès mes 11 ans et végane depuis mes 30 ans, la lutte antispéciste est au coeur de mes combats politique et de mon militantisme.

Comme tout les activistes de la cause animale, je connais les attaques, l’indifférence, les moqueries, les "pff c’est une mode de bobos…", etc...

Comment y répondre ? Comment se comprendre ?

Cette conférence gesticulée est autant le fruit d’un parcours politique qu’artistique,

un chemin sensible et singulier pour mieux nous rencontrer.

Ce spectacle est gratuit. Il se déroule dans le cadre du dispositif "Plaine d'été" de la DRAC.

Partager cet événement